Lieu d'intérêt

1.6. Saint Ermengol

Ermengol, fils des vicomtes de Conflent, fut évêque d’Urgell entre 1010 et 1035. Il mit à profit ses 25 années de pontificat en promouvant de grands chantiers ecclésiastiques et civils, comme la troisième cathédrale de La Seu d’Urgell, l’église Sant Miquel, ainsi que de nombreux ponts et chemins visant à dynamiser le territoire. Il trouva justement la mort en tombant d’un échafaudage lors de la construction d’un pont qui devait traverser la rivière Segre sur le territoire du Baridà, à l’endroit où se trouve actuellement le hameau de Pont de Bar.

Moins de dix ans après cette mort singulière, les habitants de La Seu d’Urgell vénéraient l’évêque Ermengol comme un saint, de la même manière qu’ils l’avaient admiré lorsqu’il était encore en vie. Pendant de nombreuses années, la foire de La Seu d’Urgell s’est tenue le jour de la fête du saint, le 3 novembre. Depuis peu, l’événement se célèbre en octobre, mais toujours sous le nom de foire de Saint-Ermengol. En été, pendant le mois d’août, les cloîtres de la cathédrale de La Seu d’Urgell accueillent la représentation du Retable de saint Ermengol, un spectacle théâtral qui reprend certains aspects de la vie de l’évêque tant aimé. L’œuvre se base sur les panneaux d’un ancien retable baroque dédié à la vie du saint, toujours accroché à l’intérieur de la cathédrale.

La Seu d’Urgell dispose actuellement d’un centre d’interprétation de la vie urbaine et de l’histoire de la commune appelé Espai Ermengol, en hommage à l’évêque qui joua un rôle déterminant dans l’évolution historique de la ville.

© 2019 La Seu Medieval · Tous droits réservés · Politique des cookies

Tapez le ou les mots que vous voulez rechercher