Lieu d'intérêt

1.1. La Cathédrale

La cathédrale Santa Maria d’Urgell est un grand édifice construit sur un plan basilical avec trois nefs : la principale couverte d’une voûte en berceau et les latérales, de voûtes d’arêtes. Elles se terminent à l’est par un transept largement débordant et flanqué de deux imposantes tours carrées aux extrémités. Le chevet est composé de cinq absides alignées le long du transept, l’abside centrale étant la seule à s’étirer vers l’extérieur.

L’ensemble architectural est enrichi par de remarquables sculptures de style roman également, qui viennent orner les chapiteaux du cloître, la façade occidentale et les fenêtres de la cathédrale.

Construite sur le site d’une ancienne cathédrale, l’actuelle cathédrale Santa Maria constitue le chantier architectural majeur du XIIe siècle en Catalogne et l’apogée de l’art roman catalan. Réalisée à l’initiative de l’évêque Odon d’Urgell (1095-1122), sa construction se prolongea sur une bonne partie du siècle.

Le chantier de la cathédrale se poursuivit pendant l’Époque moderne avec de nombreux ajouts qui ne suivaient plus les canons de l’art roman. Puis, au début du XXe siècle, avec la volonté de restituer au temple la pureté de son architecture médiévale, Josep Puig i Cadafalch rédigea un projet de rénovation en plusieurs phases qui donnera à la cathédrale son actuelle physionomie.

 

© 2019 La Seu Medieval · Tous droits réservés · Politique des cookies

Tapez le ou les mots que vous voulez rechercher