Lieu d'intérêt

5. La communauté juive

À partir du XIIIe siècle, la communauté juive de La Seu d’Urgell devint la plus prospère des Pyrénées catalanes. À la différence d’autres communautés juives de Catalogne, les juifs de La Seu d’Urgell étaient étroitement liés aux communautés du sud de la France, plus qu’avec les juifs séfarades du reste de la péninsule Ibérique.

Les juifs d’Urgell n’étaient pas regroupés dans un même quartier ou une même rue, comme il arrivait dans d’autres villes de la couronne d’Aragon. Au contraire, ils vivaient éparpillés dans la ville en parfaite harmonie avec leurs voisins chrétiens. Il se pourrait que l’ancienne synagogue, refaite en 1391, ait été située dans l’actuelle rue de Sant Emigdi.

Les juifs de La Seu d’Urgell se consacrèrent aux affaires, au prêt et à d’autres métiers plus ou moins qualifiés. Nous connaissons certains noms des membres de la communauté juive. En voici quelques-uns : les Cohen, Mazeres, Bonció, Bonmacip, Marmanda, Bendit ou Vidal.

© 2019 La Seu Medieval · Tous droits réservés · Politique des cookies

Tapez le ou les mots que vous voulez rechercher