Lieu d'intérêt

8. Le Portail d’Andorre. Les enceintes.

Le portail d’Andorre est le principal vestige encore debout des anciennes enceintes et réduits fortifiés qui servirent à protéger la ville. Il s’agit d’un portail en arc brisé, qui relie la rue des Canonges à la rue Major.

La défense consistait en une tour pourvue d’un portail ouvert en partie basse. Une fois délaissée de sa fonction militaire et après la construction d’une nouvelle enceinte extérieure, la tour fut réhabilitée en demeure civile. Au milieu du XIVe siècle, suite à l’extension de l’enceinte, le portail d’Andorre se situa dans la partie haute de la rue de Capdevila et commença à être connu comme le vieux portail d’Andorre.

Dans la seconde moitié du XIVe siècle, la première enceinte médiévale fit l’objet d’une extension pour des raisons démographiques et de défense. À cette époque du Moyen Âge tardif, l’enceinte de La Seu d’Urgell devint très puissante, avec des pans de muraille qui encerclaient l’actuel quartier historique et des tours de plan quadrangulaire et semi-circulaire. Pendant l’Époque moderne, l’enceinte fortifiée serait consolidée avec la construction de bastions capables de recevoir de l’artillerie.

© 2019 La Seu Medieval · Tous droits réservés · Politique des cookies

Tapez le ou les mots que vous voulez rechercher